Dosage des fibres alimentaires

La teneur en fibres alimentaires d’un échantillon est mesurée en laboratoire par ce qu’on appelle une méthode « enzymatique gravimétrique ».

Après dégraissage, un échantillon d’aliment est traité avec des enzymes qui imitent le processus digestif dans l’intestin grêle humain.
Les glucides digestibles sont décomposés en sucres simples et éliminés de l’échantillon par précipitation et filtration. Ainsi on imite l’absorption de ces sucres dans le corps.
Le précipité non digestible contient des fibres alimentaires mais aussi des protéines et des matières inorganiques. Celles-ci ne doivent pas être incluses dans les fibres alimentaires. Les protéines et les matières inorganiques doivent être mesurées séparément et soustraites du poids.

Découvrez notre offre de kits de dosage, enzymes et produits complémentaires (célite lavée et acidifiée, farines de contrôle, tampons, résines échangeuse d’ions,…)

Méthodes pour l’analyse des fibres alimentaires

 

1) Méthode Prosky/ Lee (AOAC 985.29, AOAC 991.43)

Introduite en 1985, cette méthode utilise une alpha-amylase bactérienne et des conditions rigoureuses (pH 8,2, 100ºC) pour l’étape d’incubation enzymatique. Toutefois, si elle est à ce jour, la plus employée par les laboratoires, elle ne mesure pas tous les composants des fibres alimentaires tels que définis actuellement par le CODEX Alimentarius. L’amidon le plus résistant et tous les oligosaccharides non digestibles ne sont pas inclus, ce qui entraîne une sous-estimation des fibres alimentaires. LIBIOS vous propose le kit de dosage K-TDFR, leader sur le marché ou bien les enzymes correspondantes pour adapter votre analyse.

2) Méthode McCleary (AOAC 2009.01, AOAC 2011.25)

Introduite en 2009, cette méthode utilise une alpha-amylase pancréatique et des conditions beaucoup plus proches du physiologique (pH 6, 37ºC) pour l’étape d’incubation enzymatique… Cette méthode mesure tous les composants des fibres alimentaires tels que définis par le CODEX Alimentarius.

LIBIOS vous propose le kit de dosage K-INTDF pour l’application de cette méthode.

3) "Rapid Integrated Total Dietary Fiber"

Introduite en 2015. Cette méthode permet de corriger les limites mineures qui ont été identifiées dans la méthode McCleary (AOAC 2009.01) notamment le temps d’incubation qui est très considérablement réduit. LIBIOS vous propose le kit de dosage K-RINTDF, un kit innovant et amélioré pour suivre strictement la définition du Codex Alimentarius.

14 ans

De savoir-faire
et d’expertise

Écoute & réactivité

Accompagnement
personnalisé

Présence

En France et
à l’export

Fiabilité

Contrôle qualité
dans nos locaux